LIVRAISON GRATUITE EN FRANCE À PARTIR DE 250€ HT ET 350€ HT HORS FRANCE

Oct 29

À la découverte d’un Indigo bio et made in France

À travers cet article, nous souhaitons vous faire rencontrer 2 jeunes sœurs qui ont croisé le chemin des plantes tinctoriales et du si particulier bleu INDIGO.

Laura et Amandine

Elles se sont récemment lancées dans la production de l’une des plantes productrices de ce célèbre pigment : La Persicaria Tinctoria : c’est une plante à fleurs de la famille des Polygonacées, originaire d’Asie Orientale.

L’agriculture a toujours fait partie de la famille, notamment avec les grands-parents puis parents qui cultivaient des légumes, des cerises et diverses céréales.

Si Laura se voyait naturellement vivre sa carrière dans l’agriculture, Amandine elle n’était pas destinée à ce projet au départ. Mais, la découverte, au côté de sa sœur, du monde passionnant de la teinture végétale notamment via des essais et stages de teinture, l’ont décidé à se lancer aussi dans l’aventure. Elle vient de terminer en juin dernier elle aussi une année d’étude accélérée en BPREA agricole et spécialisé dans l’agronomie. Ce diplôme et l’aide précieuse de Michel Garcia ont permis à Laura et Amandine de maîtriser l’ensemble des étapes de production et transformation pour vous offrir depuis cette année un magnifique et intense pigment indigo.

« J’aime beaucoup cet «  indigo de pays ». Il résulte d’un incroyable défi que seule la passion de la jeunesse  pouvait relever : produire français, en bio, une aussi  belle matière tinctoriale, déclinée en deux qualités, et en plus, avec une bonne dose d’innovation et de système D ! J’aime cet indigo pour monter mes cuves de teinture, mais je l’utilise aussi pour faire le bleu de Saxe, que j’intègre dans les mono bains pour laine et soie. Les tons turquoise que j’en ai obtenus me semblent tout à fait uniques ! » Michel Garcia

Avec leur entreprise LE CHAMP DES COULEURS, elles ont pour objectif de produire des pigments et colorants végétaux biologiques en Provence sur les terres familiales, dans un cadre préservé, au pied de l’abbaye cistercienne de Silvacane.

Au champ où à l’atelier de teinture, tout au long de l’année Laura et Amandine travaillent dur pour apprendre et produire des pigments de haute qualité made in France pour le plus grand bonheur des artisans/artistes teinturiers spécialistes du végétal.

« Nos plantes sont cultivées en agriculture biologique, nous travaillons avec des techniques ancestrales et écologiques. Notre démarche est de réaliser un produit maitrisé de la graine jusqu’au textile teint dans les règles de l’art des teinturiers dans des cuves écologiques. » Laura Roussier

L’indigo est une matière précieuse ! De la culture aux procédés d’extraction du pigment, cela demande beaucoup de patience, d’exigence et de savoir-faire.

Voici quelques détails des étapes de production :


ETAPE 1 : Mars / Avril – Plantation de la persicaire à indigo (Polygonum)

Le champ des couleurs

 

La culture de cette plante demande une importante irrigation mais Laura et Amandine ont su utiliser les ressources naturelles disponibles qui les entourent, dans une démarche entièrement écologique.

« Sur nos terres de Provence nous pratiquons un arrosage au gravitaire, qui est une méthode ancestrale emblématique de notre agriculture locale. » Amandine

 

 

ETAPE 2 : JUILLET / AOUT / SEPTEMBRE – L’extraction

Une fois la plante à maturation, il est temps de couper ses feuilles avec lesquelles il faudra faire une décoction (une sorte de tisane géante). Cette étape permet de libérer l’enzyme qui donne l’indigo (indican).

La Persicaria Tinctoria

Puis filtrer, et commencer le processus d’extraction. Ce processus consiste à oxygéner le liquide obtenu, puis on ajoute un élément floculant naturel comme par exemple de la chaux, qui va permettre de précipiter les molécules d’indigo au fond de la cuve, permettant d’obtenir une pâte pigmentaire. Cette étape cruciale déterminera fortement la qualité du pigment obtenue.

« Nous procédons à l’extraction des feuilles fraîches de Polygonum dans l’indigoterie située sur l’exploitation, les procédés utilisés sont physiques et totalement naturels. « Extraire un pigment indigo n’est pas chose facile, il questionne depuis des siècles et demande une maîtrise totale de tous ses états et formulations. » Laura

Il reste ensuite la dernière étape qui consiste à nettoyer le pigment de tout éléments organiques non désirables qui pourraient altérer sa pureté. Enfin le pigment sera séché et broyé très finement pour être prêt à l’utilisation.

« Notre travail est aussi une passion et un engagement, et l’objectif est de pouvoir donner aux teinturiers(ères) une matière première de qualité avec une traçabilité en toute transparence, un pigment riche que nous avons souhaité facile à utiliser. » Amandine

 

En plus du pigment, Le champ des couleurs propose un service de teinture à façon ainsi que des produits finis. Le monde de la teinture végétale nous a réunis et Fibre Bio collabore avec Le Champ des couleurs depuis leur début. Voici ci-dessous quelques photos des couleurs Indigo, Réséda et Garance produites et teintes par Amandine et Laura sur les tissus et produits Fibre Bio.

 

Produits le champ des couleurs

Suivez Le champ des couleurs sur Facebook et Instagram ou contactez-les directement par email.

 

IMPORTANT : L’indigo est une couleur très particulière propre à chaque terroirs, plantes et pays. Elle est unique pour sa culture comme pour son utilisation en teinture. Les méthodes d’utilisation sont très différentes de la majorité des autres plantes tinctoriales.

Si vous souhaitez apprendre à travailler cette incroyable couleur, n’hésitez pas à aller vous former. De nombreux artisans et associations proposent des stages spécialisés sur l’indigo ou le pastel, tout au long de l’année (Michel Garcia / Couleur garance / Colore ton monde / La ferme au village…).

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cart Item Removed. Undo
  • No products in the cart.