Mar 12
Teinture végétale

Teinture végétale et tenue dans le temps : on vous dit tout !

Aujourd’hui nous avons décidé de répondre à une question que beaucoup de monde se pose “Est ce que la teinture végétale tient dans le temps ?”

Pour y répondre il faut s’intéresser à comment cela se passait, pas plus loin que quelques centaines d’années en arrière. En effet, avant l’émergence des colorants chimiques ou synthétiques à la fin du XIXème siècle, la teinture des textiles se faisait uniquement grâce à des ressources naturelles telles que des plantes, des insectes et des minéraux par exemple.

La dame à la licorne

 

On retrouve encore aujourd’hui des vestiges de la teinture végétale dans les musées comme par exemple les tapisseries qui composent la célèbre tenture  “La Dame à la Licorne” (conservée au musée national du Moyen Âge-Thermes et hôtel de Cluny, à Paris). Cette somptueuse tapisserie a été teinte principalement à base de Garance.

 

Fresque Chapelle Sixtine Michel-Ange

 

Entre 1508 et 1512, Michel-Ange, lui, a peint les fresques de la chapelle Sixtine avec un mélange de safran, de blanc de travertin et poudre d’ombre. Le Safran était, dans l’Antiquité, une teinture très précieuse.

 

 

Vous l’aurez donc compris, les couleurs végétales tiennent dans le temps !

Cependant, il est peut être arrivé que vous ayez eu des déconvenues, un jour, avec la teinture végétale.

 

Il peut y avoir plusieurs raisons à cette mauvaise tenue :

Myrobolan

 

Mauvais choix des plantes : il existe des plantes reconnues pour leurs vertues tinctoriales. Comme expliqué dans l’encyclopédie de Diderot et D’alembert par exemple il existe des plantes dites “grand teint” qui sont résistantes au temps, à la lumière et au lavage et des plantes “petit teint” qui elles, le sont beaucoup moins.

 

Mauvais choix des tissus :

    • On se dit parfois qu’un atelier de teinture pourra nous aider à faire revivre des vêtements anciens. Or, il faut faire très attention lors de son choix de tissu. En effet, des tâches peuvent apparaître après avoir teint son tissu en végétal. La raison ? Votre tissu ancien a peut être été détaché grâce à des détergents non naturels auparavant, la teinture végétale fait alors ressortir ces anciennes tâches.
    • Un tissu trop apprêté (qui a eu trop de produits sur lui pour l’ennoblir)  rend difficile la pénétration des couleurs et rallonge le temps de travail du teinturier. En effet, face à un tissu trop apprêté, le teinturier doit beaucoup le laver pour enlever tous ces apprêts afin qu’il reçoive correctement la teinture végétale

 

Teinture végétale

 

Mauvaise technique / recettes du teinturier :

    • La préparation du tissu n’a pas été réalisée correctement : le mordançage est une étape cruciale pour de nombreuses couleurs en teinture végétale. En effet, il est nécessaire de préparer le tissu correctement pour que celui-ci s’imprègne des couleurs végétales.
    • Le teinturier n’a pas élaboré de recette ou n’a pas bien suivi un protocole : en teinture végétale il est important de suivre correctement les protocoles afin que la teinture s’imprègne bien au tissu. Vouloir aller trop vite n’est donc pas la solution car cela met en péril la bonne tenue de la teinture. Il est donc important de laisser tremper ses tissus assez longtemps et de bien les rincer par exemple.

 

Mauvais traitement de l’utilisateur final : il est important de prendre soin des tissus teints en végétal. En effet, ceux-ci doivent respecter des conditions de lavage et de séchage particulières afin de préserver leurs couleurs.

PS: Vous n’imagineriez pas laver vos légumes biologiques avec des produits chimiques … Il devrait en être pareil pour ce que nous portons. Il est toujours possible bien sur de laver en machine les tissus en teinture végétale et si vous utilisez quelques fois des détergents non écologiques, la couleur ne partira pas subitement. Mais pour les préserver au mieux, rien ne vaut une lessive écologique voire même 100% naturelle. 

 

Au final la teinture végétale sera toujours magnifique mais si un jour vous êtes déçu d’un de vos achat en teinture végétale, s’il vous plaît ne portez pas la faute sur LA TEINTURE VÉGÉTALE,  car c’est art réside avant tout dans l’action de l’Homme dans la chimie naturelle entre les plantes et les textiles.

Soyez indulgents car il s’agit d’un savoir faire précieux qui à quasiment été perdu et qu’il faut savoir encourager et préserver !

Teinture végétale

 

Nous vous recommandons quelques conditions de lavage et d’entretien pour vos tissus teints en végétal :

  • Laver maximum à 40 degrés
  • Laver les couleurs foncées séparément
  • Sécher à l’ombre
  • Ne pas javeliser
  • Laver et repasser à l’envers
  • Laver avec des lessives écologiques

 

NB : Irritations des yeux et du nez, retard de croissance, perte de fertilité, eczéma, urticaire, asthme et bien d’autres… Les colorants chimiques utilisés dans les ateliers de teinture peuvent être responsables de différentes maladies. Alors, avant de choisir vos vêtements, regardez bien les composants utilisés.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × deux =

Cart Item Removed. Undo
  • No products in the cart.