Août 20
Capture d’écran    à

Les 5 étapes qui se cachent derrière nos vêtements

Avec l’industrialisation et la production de masse, on a vite oublié cette multitude de métiers qui se cachent derrière nos vêtements.

Saviez-vous que pas moins d’une dizaine de métiers interviennent dans le processus de fabrication ? De la fibre au produit fini, ce sont ces savoirs-faire que nous avons choisi de mettre à l’honneur aujourd’hui.

 

Etape 1: LA FIBRE

Que ce soit le lin, le chanvre ou encore le coton, il faut bien commencer quelque part. Or, la culture de la matière première est à la base même de la confection des vêtements. Dans le cas des matières naturelles issues des végétaux, l’exploitant sème, entretien puis récolte les fibres.

 

Etape 2: LE FILAGE

C’est ensuite au tour du filateur de faire son entrée. Son rôle est donc de transformer la matière première brute en fil. Simple comme bonjour me direz-vous ? Eh Bien non ! Pour parvenir à ce résultat, les fibres sont successivement débarrassées de leurs impuretés, peignées, étirées puis tressées.

 

Etape 3: LE TISSAGE

Il existe plusieurs méthode de tissage en fonction du résultat désiré, on préférera telle ou telle méthode. Par exemple, le tissage dit “classique” permettra d’obtenir des tissus plus rigides tels que le jean tandis que le maillage offrira un résultat plus souple, idéal pour la confection de t-shirt.

 

Pour en savoir plus sur ces 3 premières étapes, rien de tel qu’une petite vidéo !

 

Etape 4: LA TEINTURE

Comme pour le tissage on distingue différents savoirs-faire. En effet, cette étape n’est pas figée dans le temps. On peut soit choisir de teindre le fil, soit le tissu, soit le produit fini “en plongée”. Mais ce n’est pas tout ! Dans le cas de l’impression d’un motif, celui-ci peut-être réalisé de plusieurs façons: le cadre, le block print originaire d’Inde, la batik, le shibori emblématique du japon et bien d’autres techniques des 4 coins du monde !

 

Etape 5: LA COUTURE

Cette étape regroupe l’ensemble des métiers, dits de la confection, qui permettent aux vêtements de prendre vie. Avant la couture à proprement parlé, le tissu est préalablement découpé, mais ce sont généralement les mêmes personnes qui s’occupent de ces deux étapes. Les pièces maintenant façonnées, sont prêtes pour l’assemblage. Les derniers détails, tels que la broderie ou les étiquettes y sont ensuite apportés.

 

 

Mais attendez, je crois qu’on oublie quelques métiers ! Parce que ces vêtements, avant de prendre forme, ont tout d’abord été des idées couchées sur le papier des stylistes et créateurs qui les ont imaginé, non ?  Il aura ensuite fallu les prototyper, c’est d’ailleurs le travail des modélistes, afin de permettre leur reproduction.

 

Bonus: Et après ? Parce que oui théoriquement il manque encore quelques étapes entre la sortie d’usine et notre penderie ! Ces précieuses heures de travail sont ensuite mises entre les mains des transporteurs qui les remettront aux distributeurs: plateformes en ligne ou magasins.

                                                                 

Je sais pas vous mais en tout cas, nous, après avoir appris tout ça on a beaucoup de mal à croire au t-shirt à 10$ !

A bon entendeur !

Naturellement vôtre,
Fibre Bio

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *